On s'organise pour ne pas gâcher

L’heure est à l’organisation des journées à la maison pour que tout se passe bien. Côté cuisine, voici quelques astuces qui vous permettront de ne plus rien gâcher et, ainsi, de faire des économies.

Faire le point des stocks

1

Examinez avec soin vos placards, votre congélateur et votre réfrigérateur. Notez tout ce que vous avez en classant les produits par catégorie et en précisant les quantités : lait, yaourts, œufs, légumes verts, pommes de terre, paquets de riz, de pâtes, de lentilles…, gâteaux secs, confitures, miel, moutarde, huiles, conserves, viandes et volailles, poissons, pizzas surgelées, plats préparés, etc.

On en profite pour vérifier les DLC (date limite de consommation ou « À consommer avant le… ») sur les produits frais et les DLUO (date limite d’utilisation optimale ou « À consommer de préférence avant le… ») sur les conserves, les biscuits, les céréales, les légumineuses…

Vous avez une cave, un garage, un cellier

Cet endroit est, souvent, plus frais que le reste de la maison ! Alors, entreposez-y les fruits, les légumes et les produits secs qui doivent être conservés à l’abri de la chaleur et de l’humidité.

Ranger le réfrigérateur de façon rationnelle

Lorsqu’on ouvre le réfrigérateur, on a souvent l’habitude de prendre le premier produit qu’on peut attraper ! D’où l’importance de placer sur le devant ceux dont la DLC est la plus courte.

Donc, il est préférable de placer les produits que l’on vient d’acheter au fond, les autres devant.  Et de les ranger par catégorie en respectant l’emplacement qui leur est réservé :

  • les viandes, volailles et poissons frais, les charcuteries, les plats cuisinés, les produits en décongélation dans la zone froide (2-3°C) ;
  • les produits laitiers, les viandes et poissons cuits, les fruits et légumes cuits, les pâtisseries dans la partie la zone fraîche (4-6°C) ;
  • les fruits et légumes, les fromages en cours d’affinage dans le bac à légumes (8-10°C) ;
  • les œufs, le beurre, les condiments, les laits, les jus de fruits, les sauces en pot dans la zone tempérée de la porte (6-8°C).

C’est d’ailleurs l’occasion de vérifier la température du réfrigérateur ! Elle doit se situer entre 0 et 7°C (jamais plus !) avec une moyenne de 4 à 5°C.

Souvenez-vous de cette petite phrase : « Les derniers entrés seront les derniers sortis ! ».

2

Trois conseils pour une meilleure hygiène de votre réfrigérateur

1. Ôtez les emballages cartons ou plastiques qui peuvent être porteurs de germes et, en plus, vous gagnerez de la place ;
2. Emballez séparément les produits crus et les produits cuits ;
3. Nettoyez régulièrement l’intérieur.

Faire les menus à l’avance

3

Vous avez noté exactement ce que vous avez dans vos placards, votre réfrigérateur et votre congélateur ? Alors, préparez vos menus, jour par jour. Sollicitez vos enfants : ils ne pourront pas vous dire ensuite qu’ils n’ont pas envie de manger votre plat 😉

Préparer la bonne quantité !

Vous êtes 4, faites une recette pour 4 personnes en respectant la quantité des ingrédients indiqués. En revanche, si vous avez des gros mangeurs à table, gonflez un peu les quantités (l’équivalent pour 1 personne) ! Vous n’aurez pas de restes qui risquent de passer à la poubelle…

Profitez-en également pour cuisiner avec vos enfants !

4

Utiliser les restes

5

Si vous avez, malgré tout, des restes, placez-les dans une boîte hermétique et dans le réfrigérateur. Mais, surtout, préparez de nouveaux plats avec : soupes, gratins, omelettes garnies, pâtes, cakes aux légumes, quiches…

Cuisiner les épluchures...

Ne jeter pas les fanes de radis, les épluchures de carottes, céleri, pommes de terre, navets, panais, pommes, poires, oranges, citrons…, elles sont toutes comestibles. Velouté, bouillon, chips, quiche, grog, aromates… il y a mille et une façons de les utiliser.

Pour les chips de légumes, c’est hyper facile ! Lavez bien les épluchures, posez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Badigeonnez-les d’huile d’olive, ajoutez du sel et du poivre et faites cuire au four chaud à 200°C pendant environ 15 minutes.

On vous livre également (cf. encadré) une recette de velouté de fanes de radis simple, rapide à faire et délicieuse !

Velouté de fanes de radis :

Pour 2 personnes

  • Les fanes bien fraîches d’1 botte de radis
  • 1 petite pomme de terre
  • 1 oignon
  • Des herbes (selon votre goût)
  • 10 cl de crème liquide (facultatif)
  • Sel, poivre
  1. Lavez bien les fanes de radis et égouttez-les.
  2. Mettez-les à cuire de 15 à 20 minutes dans une casserole avec de l’eau, l’oignon émincé, la pomme de terre coupés en petits morceaux, et le sel.
  3. Ajoutez les herbes, la crème liquide, le poivre et mixez.

Quid du batchcooking ?

Il y a ceux qui feront des sessions intenses de cuisine pour que tous les repas soient prêts rapidement. Il y a ceux qui pratiquent l’anti-batchcooking : ils chercheront les recettes les plus longues, à faire avec ou sans les enfants, pour passer le temps. À vous de choisir selon votre façon de vivre, si vous avez ou non des enfants à la maison, si vous êtes 2 ou si vous avez de nombreuses bouches à nourrir, si vous télétravaillez intensément, si vous avez adopté le principe d’un emploi du temps quotidien qui prévoit une plage horaire de cuisine, si vous vous ennuyez...

Le contenu du site a été actualisé à partir de votre position.